Sublimusic : de la musique sur-mesure pour les commerces

0
3901

Il y a peu de temps encore, Stéphane Rodriguez travaillait dans la finance à New-York et Stéphane Battaglione était DJ en Suisse. Après avoir longuement réfléchi à un concept qui pourrait cartonner et forts de leurs expériences respectives, ces deux mélomanes ont décidé de créer une société de conception d’ambiances musicales.

Un lancement réussi

Avez-vous déjà analysé les musiques diffusées au restaurant, au supermarché ou chez le coiffeur ? Cela paraît anodin et pourtant le fond sonore constituerait un réel enjeu commercial. Stéphane Rodriguez et Stéphane Battaglione l’ont bien compris et lancent en 2015 la société Sublimusic. Un an plus tard, leurs clients s’appellent 4 Seasons, De Grisogono, le Beau Rivage et leur jeune entreprise ne cesse de se développer. Le potentiel est bel est bien existant. Oui, c’est prouvé la musique renseigne sur l’univers de la marque et influence notre humeur et donc nos comportements. Parce que quelques notes rythmées ou calmes suffisent à nous rendre euphoriques ou au contraire mélancoliques, les commerces n’hésiteraient pas à se servir du son pour nous vendre leurs produits ou pour nous garder plus longtemps dans le but de consommer davantage. Aujourd’hui, face à une concurrence toujours plus accrue, le prix ou la publicité ne suffisent plus. Pour séduire le client, d’autres solutions sont proposées. Les playlists, ces fameuses listes d’écoute de morceaux musicaux, sont un formidable outil de travail et de communication pour les enseignes. «Le rôle de la musique dépasse celui d’un simple divertissement. Nos bandes musicales remplissent une fonction bien spécifique dans ses différentes zones de diffusion», raconte Stéphane Rodriguez.

De la musique prête à consommer

En étant équipé de son boîtier, Sublimusic permet de diffuser la musique en flux continu avec un son haute résolution, des morceaux de qualité et le luxe de pouvoir passer d’une playlist à l’autre sans interruption. «Notre travail est de développer puis d’exécuter une stratégie musicale cohérente et alignée sur les objectifs du client», explique Stéphane Rodriguez. Les deux associés, avec le soutien de la Fondetec, vont à présent lancer une application qui sera beaucoup plus facile d’utilisation et accessible dans le monde entier. Sublimusic voit grand et n’oublie jamais que «la musique, c’est du bruit qui pense», comme le disait Victor Hugo. www.sublimusic.com

Nous serions ravis de faire connaitre votre histoire ou votre événement à nos lecteurs. Contactez-nous au 021 311 70 13 ou envoyez un email à la rédaction : magazine@poze.ch

VOTRE AVIS COMPTE

Rédigez votre commentaire...
Entrez votre Prénom & Nom

*

code