Voisins : un espace coworking et un café à Genève

0
2253

Ce n’est pas un hasard si une société américaine de coworking, Wework, a été récemment valorisée à 10 milliards de dollars. L’idée de partager des bureaux, qui s’est énormément développée ces dernières années, est excellente. Sept amis se sont lancés dans ce business florissant à Genève et ont installé leur premier centre à Plainpalais. Le succès est tel qu’ils ont ouvert leur deuxième espace et ils ne comptent pas s’arrêter là…

La mixité entrepreneuriale

Ils viennent tous d’univers très différents, mais ont tous un seul et même mot d’ordre, celui de réussir. Le créneau que ces jeunes entrepreneurs ont choisi est en pleine explosion. De prime abord, il n’a rien de novateur par rapport à leurs concurrents qui se multiplient ces derniers temps. Et pourtant, c’est une erreur de penser qu’il s’agit d’un espace de coworking supplémentaire. Les fondateurs n’ont pas voulu faire un lieu commun. Le site, le décor et le café qui fait partie intégrante du centre rendent l’endroit atypique et extrêmement convivial. L’ancienne imprimerie de la rue des voisins s’est transformée en un open space moderne, cosy et très bien agencé. Le mobilier y est neuf et fonctionnel et tout a été extrêmement bien conçu. Y compris les deux cabines téléphoniques originales et isolées pour passer ses appels dans la discrétion la plus totale. La salle de travail n’est pas immense mais c’est une volonté de la part des fondateurs de ne pas proposer un lieu impersonnel et froid qui accueille des centaines de personnes. Autre particularité du lieu, un bar-restaurant qui permet aux locataires de se connaître, de sympathiser et peut-être même de travailler ensemble. Le chef de ce café qui se veut appétissant n’est autre que le jeune et talentueux Benjamin Luzuy, à la tête de plusieurs concepts dans la restauration. Il propose des salades, burgers et autres petits plats mijotés avec des produits du terroir genevois.

Des objectifs communs

Depuis l’ouverture du centre de la rue des voisins en novembre 2014, les associés de Voisins ont dépassé leurs objectifs et ont ouvert rapidement un second lieu près de la gare. « Nous avons maintenant des projets dans plusieurs communes du canton et également en France voisine », explique Kaspar Danzeisen, 32 ans, l’un des sept fondateurs. Les associés de Voisins ont tous la même ambition, celle de développer leur business. Et pourtant, au départ, rien ne les prédestinait vraiment à se lancer dans cette aventure. Ils travaillaient dans l’immobilier, la santé, la finance ou même le droit. L’une des fondatrices, Anne Ritz était une jeune avocate de 28 ans quand elle a décidé de monter son entreprise. Anne a le déclic en février 2013, quand deux amis lui parlent de leur désir de créer un espace de coworking dans une ancienne imprimerie de 200 m2 qui vient de faire faillite. Le concept lui plaît et décide de s’associer avec 6 amis. L’histoire de Voisins n’en est qu’à ses débuts. Une affaire à suivre. www.voisins.ch

Nous serions ravis de faire connaitre votre histoire ou votre événement à nos lecteurs. Contactez-nous au 021 311 70 13 ou envoyez un email à la rédaction : magazine@poze.ch

VOTRE AVIS COMPTE

Rédigez votre commentaire...
Entrez votre Prénom & Nom

*

code